CONTEX D31

CONTEX-1

La CONTEX n’est pas une machine de poche. Elle n’est pas programmable, ni scientifique, juste extrêmement basique.

En quoi peut bien consister son charme ? La CONTEX est une très ancienne calculatrice. Elle est dotée d’un dispositif d’afficheur antédiluvien, d’un caractère exceptionnel, appelé Nixie Tube. La Contex est une sorte de dinosaure du calcul.

Un afficheur Nixie est une oeuvre de ferronnerie. Dans chaque ampoule se trouvent empilés dix épais filaments forgés dans la forme de chacun des dix chiffres. Les chiffres sont placés l’un derrière l’autre dans l’ampoule et s’allument quand vient leur tour. Ainsi dans la Contex (autant que j’aie pu en juger), chacune des ampoules présente les chiffres rangés suivant cet ordre : d’abord le 5 en avant plan, puis derrière, le 6 puis 2,3,9,8,0,7,4,1. Il est donc normal de déceler des décalages en profondeur d’un chiffre à l’autre. La danse des digits oranges est un effet visuel étonnant.

L’afficheur de la CONTEX est à huit positions seulement, quand bon nombre de dinosaures du calcul de ce type en proposent à 12,14 voire 16 ! Mais il ne faut pas s’y tromper. La CONTEX D31 possède en réalité une capacité de 14 chiffres. Ainsi l’afficheur à 8 positions gère en permanence 2 “paquets” de chiffres. Lorsque la capacité de 8 chiffres est dépassée, un témoin s’allume à droite, ce qui signifie que la partie invisible du résultat peut être appelée au moyen de la touche double flèche. Cette touche fait défiler successivement les deux composantes du résultat. Et si celui-ci dépasse la capacité de 14 chiffres, le témoin Overflow s’allume au milieu pour signaler l’erreur.

Quand on retourne la machine, on aperçoit un commutateur multi-tension, ainsi qu’un autre dont le rôle est de limiter les décimales à l’allumage de la machine (soit 3,2,0). Lors du fonctionnement, les décimales peuvent être limitées en combinant la touche CE + chiffre souhaité.

Malgré son âge – fabrication Danoise remontant à 1972 – la CONTEX s’utilise comme une calculette d’aujourd’hui. Tout aussi naturellement. Les caractéristiques physiques étonnent: pour des dimensions compactes de 20 X 21 X 6.5cm, la masse atteint 2 Kg ! A titre de comparaison, la HP-97, machine de taille comparable et pourvue, de surcroît, d’un dispositif d’impression ne pèse que 1,2 Kg. Autant dire que l’impression de compacité de la CONTEX est saisissante.

Un autre détail trahit l’âge de la machine : l’interrupteur, une simple molette qu’on tourne et qui fait CLIC, comme sur les vieux transistors radio …

CONTEX-3CONTEX-2CONTEX-5CONTEX-4