CASIO FX-8000G – CASIO FX-8500G

CASIOFX8000

L’ultime évolution de la CASIO FX-7000G de 1986 : Une énorme 8000G, rejointe par la 8500G ci-dessous deux à trois ans plus tard.

Un concept de verticalité poussé à l’extrême, une large place étant consacrée à l’accueil des commutateurs de contact et pilotage de l’interface-cassettes/imprimante optionnelle FA-80.

Hormis cet intéressant dispositif, les 8000 et 8500 diffèrent peu du modèle 7000. Plus de mémoire bien sûr, les 422 pas de la 7000 constituant un minimum syndical … 6566 octet donc pour la 8500 et “seulement” 1446 pour la petite sœur 8000.

A souligner une fonctionnalité spécifique aux deux modèles : l’éditeur de fichier, qui permet de stocker et rappeler toutes sortes de données.

Vitesse et précision sont exactement celles de la FX-7000 d’origine.

Un mot sur la vitesse : la position du commutateur de façade de gauche influe grandement sur la vitesse de traçage des courbes. En position HD, les points calculés sont plus nombreux, de façon à restituer une image de meilleure qualité en cas d’impression. Si aucun périphérique n’est connecté, le commutateur doit donc être placé sur N, ce qui restituera une bien meilleure vitesse de tracé.

Il existe deux moyens de distinguer au premier coup d’œil les machines l’une de l’autre : le tour d’écran de la 8000 est blanc, celui de la 8500 est sombre. Le clavier de la 8000 est visuellement identique à celui de la l’aînée 7000, alors que les touches de la 8500 sont spécifiques, la couleur de DEL et AC notamment.

Dernières évolutions du tout premier âge des calculatrices graphiques CASIO.

Mais la FX-7700G arrive …

 

CASIOFX8500

Laisser un commentaire