HEWLETT-PACKARD HP-42S

Ma première calculatrice RPN (sans touche ÉGAL). J’ai acheté cette merveille à la FNAC de Lille en 1989.

Cet achat fut consécutif au choc ressenti lors de la découverte de la nouvelle gamme de calculatrices, dites Pioneer de Hewlett-Packard, dans une grande librairie de Reims en 1989.

Pourquoi un choc ? Parce qu’une page se tournait, celle des Pockets Computers et des calculatrices horizontales telles les Voyager de HP et Galaxy de Texas-instruments.

Ces Pioneer redevenaient verticales, dans un design sobre, très classique. Peu de touches. Et surtout, le signe tangible que des choses changeaient : certaines avaient la touche ÉGAL … du jamais vu sur HP. Un sacrilège quelques années auparavant.

Des 6 ou 7 modèles visibles ce jour là, c’est la HP-27S qui me fascine littéralement. C’est d’ailleurs elle que je viens acheter quelques mois plus tard à la FNAC de Lille. Or un autre modèle y est présent, à côté de la 27S. Le présentoir la décrit comme “compatible HP-41CV“. Elle est d’ailleurs RPN comme les HP de la génération précédente et contrairement à l’ultra moderne 27S … C’est une HP-42S, le modèle le plus cher ce jour là.

La compatibilité HP-41 m’interpelle profondément. Je réfléchis … j’hésite longuement entre les deux modèles. Ainsi cette machine me permettrait de tenir dans mes mains la mythique 41CV … Mais il me faudrait me mettre au RPN. C’est justement ce que je voulais éviter … Finalement je sortirai ce jour là du magasin avec une HP-42S.

Par la suite j’ai énormément utilisé cette machine, tant pour mon plaisir qu’à mon travail. Ses possibilités sont énormes et sa souplesse prodigieuse. Il est de mon point de vue bien plus facile d’utiliser une 42 que les futures 28S ou 48 … Les tout nouveaux menus sont très puissants. La mémoire permet de stocker toutes sortes d’objets. Les variables peuvent se renommer. Le menu custom permet de faciliter encore l’utilisation. Le clavier ALPHA est le mieux conçu qu’il m’ait été donné de manipuler (avis personnel, tout le monde ne pense pas de cette façon), enfin la programmation n’a de limite que l’imagination du programmeur.

La taille mémoire est d’environ 7000 pas. Les différents programmes peuvent cohabiter de manière indépendante et se lancer d’une simple touche.

Enfin la machine est fine, légère et tient parfaitement dans la poche.

Une caractéristique qui déroute au début : les deux lignes d’affichage repérées par un X: (la ligne du bas) et un Y: (la ligne supérieure) : Ainsi, sur les quatre niveaux de la pile, les deux premiers sont visualisés. La sûreté des calculs manuels tire assurément profit de ce dispositif.

Quels sont les défauts de la HP-42S : Une rapidité très moyenne, et sur les premiers modèles, la fragilité du liseré de peinture sur le pourtour de l’afficheur.

Mais aussi l’impossibilité de connecter un périphérique de sauvegarde, contrairement à la HP-41 (optionnel cependant pour la 41). Cette limitation ne m’a personnellement jamais gêné. En effet, la taille mémoire reste confortable et les programmes peuvent êtres isolés les uns des autres. De plus, lors d’un changement de piles, les données restent en mémoire pendant l’opération.

La HP-42S est aujourd’hui considérée par beaucoup comme une des meilleures calculatrices fabriquées par HP. Elle est très facile à trouver d’occasion, mais à condition d’y mettre le prix, le prix de vente habituel sur Ebay avoisinant au minimum les 250 $/€.

A noter que le modèle photographié ici est ma deuxième 42S, achetée récemment. J’ai en effet tenté un jour de démonter ma 42 afin de nettoyer l’écran de l’intérieur (poussières). Et je ne suis jamais parvenu à ouvrir cette machine, car, je le sais maintenant, elle est assemblée par thermo-collage. Les dégâts visuels laissés par cette tentative infructueuse sont énormes … Donc un conseil avisé : si vous possédez une machine de ce type, ne tentez pas de l’ouvrir, c’est quasiment impossible (à moins de forer deux trous à deux endroits bien précis … Il existe des pages sur le net qui expliquent la façon de faire … très peu pour moi, j’ai compris la leçon …).

HP-42S

Laisser un commentaire