CANON F-73P

CANON_F73P

Il se pourrait qu’il s’agisse de la plus belle des CANON, et peut-être la plus belle de toutes les calculatrices extra-plates LCD !

L’identité de marque est très forte sur cette CANON de 1982 : les touches CI, RV, les couleurs vertes et oranges sur les touches et légendes, la rangée de 5 touches entre le pavé numérique et le pavé scientifique.

Sur le plan technique, la F-73P est un vrai couteau suisse. En plus des fonctions scientifiques classiques, elle offre : Statistiques à 2 variables, régression linéaire, conversions anglo-saxonnes, bases numériques 16 et 8, et capacités de programmation.

Sur ce dernier point, peu d’ambition cependant : 45 pas, pas d’édition possible, pas de visibilité du programme entré, et si les sauts conditionnels existent, ils sont peu pratiques à mettre en oeuvre. Le goto ne peut en effet sauter plus loin que 10 pas, d’où l’obligation de placer des goto en ricochets pour les sauts plus longs … Autant dire que pour programmer cette demoiselle, il sera nécessaire d’être motivé.

Côté performances, la Canon n’est pas rapide en exécution de programme. La précision (sur 11 chiffres internes) est correcte.

Une particularité : on remarque une touche OFF en haut à droite. Pourtant, un interrupteur mécanique est également présent. Ce dernier éteint et vide les mémoires de la machine. La touche OFF éteint, mais préserve les données.

Laisser un commentaire