MBO ALPHA 2000

Une calculatrice scientifique typique de la fin des années 70. La technologie est VFD (Vacuum Fluorescent Display), concrètement : de grands chiffres verts.

Les chiffres verts avaient succédé aux LED (Light-Emitting Diode), petits chiffres rouges très gourmands en énergie. L’autonomie procurée par le procédé VFD était de quelques centaines d’heures contre quelques heures seulement pour les LED. Plus tard, les LCD (Liquid Crystal Display) tiendront des milliers d’heures.

Cette MBO ne présente pas une grande originalité technique. Rien que du très classique. Cependant, la construction est très soignée et le dessin vraiment superbe.

MBO2000

Laisser un commentaire