SHARP PC-E500

Ordinateur de poche tardif. C’est une sublimation des machines des années 80 : Excellente rapidité, mémoire vaste, double précision, dotée d’une complète bibliothèque d’ingénieur, cette machine est plus qu’elle ne paraît.

L’écran mérite bien ce nom, les quatre lignes et la petitesse des caractères le rendant particulièrement étendu.

Ordinateur de poche lancé en 1989, il fut décliné en une version S six ans plus tard, offrant un couvercle de protection fixé par charnière, un écran bien contrasté, et quelques ordres Basic supplémentaires.

Laisser un commentaire