SHARP EL-5100

Calculatrice emblématique du tout début des années 80, la Sharp EL-5100 annonce le prodigieux SHARP PC-1211, premier ordinateur de Poche, programmable en Basic. La EL-5100 est programmable elle aussi, mais de façon plus sommaire.

Cette splendide calculatrice était non seulement une puissante scientifique, elle était aussi très jolie, notamment très mince. Son large afficheur, à matrices de points, constituait à lui seul une belle promesse pour l’âge d’or qui s’ouvrait.

La SHARP EL-5100 recèle une petite particularité typographique : le “O” (lettre) est identique au “0” (zéro). Point de ligne diagonale interne dans le zéro comme ce sera la règle ensuite. Ni même le curieux “O” en forme de pomme du tout proche PC-1211.

SHARP5100

Je dispose d’un second exemplaire qui ne fonctionne plus. Son affichage jaune est ravagé par la redoutable “huile noire”. Les SHARP PC-1211 y sont aussi très vulnérables. Ce problème se révèle depuis plusieurs années et concerne quelques modèles à afficheur LCD du tout début des années 80. Phénomène d’autant plus saisissant que les bienheureux possesseurs assistent, impuissants, à ce qui évoque une mort naturelle, inéluctable.

La cause n’est pas complètement connue. Et le remède n’existe pas à ce jour. D’ici quelques années, il est fort possible que ces tout premiers ordinateurs de poche ne soient plus que des objets inertes et froids. Le temps aura fait son ouvrage … Et c’est bien dommage.

Ajout du 22/12/2019 : Concernant l’huile noire, un espoir est apparu au cours de cette année, du moins pour le PC-1211. Une entreprise a su produire des écrans rigoureusement identiques, à la nuance je jaune près, qu’il suffit alors de remplacer. Cette manœuvre est possible et même simple pour le PC-1211. Sans doute bientôt aussi pour le PC-1251. Et qui sait, peut-être un jour pour cette EL-5100, qui le mérite !

SHARP5100

SHARP5100-2

Laisser un commentaire