TRIUMPH 109T

ADLER109T-2Une des premières calculatrices à chiffres verts (technologie VFD) de 1975. La TRIUMPH conserve encore l’aspect bien primitif des calculatrices du début des années 70. Ce qui la rend particulièrement “monstrueuse” : son épaisseur, due au logement des 4 grosses piles AA.
Une bête de 300 grammes en ordre de marche, voilà qui déforme allègrement les poches ! A noter le geste à opérer pour changer les piles : faire glisser le dos (+ côtés) métallique pour accéder au logement.
Sur le plan technique, cette 8 chiffres est une vraie scientifique, autorisant l’affichage avec exposant pour une capacité maximum, classique, de <1E100. Avec 8 chiffres de calcul en interne, la précision n’est pas extrême. Le test Forensics [arcsin (arccos (arctan (tan (cos (sin (9) ) ) ) ) )] renvoie un écart à 9 de -2.42 (au lieu de 0), quand la Commodore SR-4148, sa contemporaine, donne 0.0004, valeur bien plus précise.
Détail d’ordre esthétique, les 3 touches de couleur, marque de fabrique obstinée de TRIMUPH & ADLER (ces deux marques s’étant par la suite unies).

Laisser un commentaire